2019 © violaine-laveaux  //////  mise à jour ////// 27/10/2019 jean-françois prigent

  • Facebook Clean

18/08/2019

Les objets monde / 2019

Chaque odeur d’enfance est une veilleuse dans la chambre des souvenirs »

G.Bachelard, la poétique de la rêverie.

Violaine Laveaux poursuit un travail d’installation qui puise dans le glossaire d’une grammaire personnelle où se côtoient figures animales, figures du ciel et objets monde. Elle y  déroule  le fil d’Ariane d’une petite cosmogonie, des mémoires d’enfance entre mythologie et contes, où  ces objets/monde, objets mémoire propices au vagabondage de l’...

08/12/2015

L'installation Constellation du corbeau de Violaine Laveaux s'inscrit dans l'exposition Ciel, un oiseau ! . Initiée par le département d'histoire naturelle du Musée-Château, elle mêle beaux-arts, ethnologie savoyarde, archéologie, cinéma d'animation et art contemporain. Ces disciplines enrichissent le regard autour de la figure de l'oiseau lui donnant tour à tour une perception biologique, naturaliste, artistique, ethnologique, humoristique et questionnant les rapports entretenu...

Attiré par d'etranges bruissements, celui qui pénètre dans la chapelle du château ne perçoit pas immédiatement,au-delà de la grille de bois qui clôture la nef, la bande de corneilles ou de choucas qui a pris possession du choeur. Platicienne et scénographe, Violaine Laveaux a conçu pour cet emplacement un Autel aux corbeaux. Elle investit les lieux avec des dispositifs d'une efficace simplicité: quelques silhouettes animalières, des effets de couleur souvent limités au noir et b...

03/12/2015

 

Textes et photographies : Violaine Laveaux - Édition Un Autre Reg'Art

 

france inter

dimanche 15 août 2010

 

Les livres d'Alain Baraton

Violaine Laveaux - Jardins Apostrophes -

Pause, respiration, rupture, les jardins de Figeac sont des ponctuations dans l’espace de la ville. Violaine Laveaux est allée à la rencontre de ces lieux de faveurs et de confidences, donnant à voir et à deviner par son travail photographique certains des jardins privés qui rythment le paysage du centre histor...

Please reload